Inscription à la newsletter


Légende

Pass Bretelles Pass Bretelles
Achat en ligne Billetterie
Programmation Programme
Pass Bretelles Site internet
Achat en ligne Vidéo
Programmation Page Facebook











Le Grand Charivari
Le Grand Charivari

Dimanche 22 mars à 14h30
Magic Mirrors



Entrée libre dans la limite des places disponibles

Comme chaque année, le Printemps des Bretelles sera clôturé par un Grand Charivari, ouvert à tous, en entrée libre. Pour fêter ensemble cet événement, nous vous avons concocté un programme pour les petits et les grands. Une dernière fête qui vous mènera entre l’Illiade et le Magic Mirrors pour un bal et des spectacles au son de l’accordéon. Un après-midi bien rempli à vivre en famille ou entre amis.


Raymond Attuil

© Raymond Attuil

  Le Bal du Siècle
14h30 | Magic Mirrors

« Hou là là j’en peux plus ! Le souffle. Plus l’endurance d’autrefois. Mourir en dansant, ce que j’aimerais ! En plein accordéon. » De bal en bal, de musette en tango, sa vie défile et elle nous la raconte, dans un dialogue endiablé avec l’accordéoniste. Un corps à corps de notes et de mots, un bal des souvenirs qui célèbre la vie sur tous les temps, pour défier la mort, danser et danser encore, dans la langue truculente et déchaînée de Ludovic Janvier.




Distribution :
Est Ouest théâtre
Marie-Anne Jamaux et Dominique Jacquot : jeu
Claude Siegwald : accordéon



Visiter le site officiel de cet artiste Visiter la page Facebook de cet artiste Voir la vidéo
  Orchestre José Pereira
15h | Salons de l'Illiade

Que serait un Grand Charivari sans l’Orchestre José Pereira ? Nous n’y songeons même pas. Depuis plus de dix ans, l’Orchestre José Pereira anime ce dernier bal endiablé qui vous mènera aux quatre coins du monde. José, Marie et Jamon vont une fois de plus vous faire danser sur les planchers de l’Illiade au rythme de la bonne humeur.  
Venez fêter en beauté la clôture du festival ! 



Distribution :
José, Marie et Jamon



  Janine & Ginette
Compagnie Juste bien placée
15h45 | Magic Mirrors

Approchez, approchez ! Écoutez la rue résonner de mille chansons ! Voici les “Chansonnières” qui se promènent de ville en village, dans les ruelles et les chemins ensoleillés. Elles portent une jupe colorée à froufrous aux nombreuses petites poches. Chaque poche renferme un titre de chanson populaire, de joyeux standards de la variété française, drôles et décalées, mais aussi douce et sensible : de véritable hymne à la vie !
Venez à leur rencontre ! Chacun à votre tour piocher une cartonnette dans l’une de leurs poches. Puis tendez l'oreille : Sentez vous votre cœur battre la chamade ? Vos pieds frétiller ? Cette envie irrésistible de serrer tout contre vous votre cher(e) et tendre ? Et oui, ces chanteuses de rue aiment vous faire voyager sur le continent de la vie : alors chantons ! Dansons ! Aux merveilleux sons de leur voix, de l’accordéon, de la flûte traversière et du ukulélé.



Distribution :
Priscilla Jean-Baptiste et Adeline Dillendeger




Visiter le site officiel de cet artiste Visiter la page Facebook de cet artiste Voir la vidéo
  Le petit Mish-Mash
17h | Magic Mirrors

C'est la malicieuse rengaine que nous lance Le Petit Mish-Mash, comme prétexte pour nous entraîner avec lui dans un voyage décalé à la poursuite d'une mélodie vagabonde. Une fuite en avant vers un passé revisité, où s'offrent à nous les paysages sonores enchanteurs d'un Yiddishland en terres moldaves, qui fait écho à la fièvre tsigane de Bucarest et résonne jusqu'au New York Klezmer du début du siècle... Le puissant cymbalum et les flûtes pastorales nous invitent à la contemplation d'un monde traditionnel en mouvement, dont les multiples facettes se dévoilent au rythme fougueux de l'accordéon. Au fil de ce fringant périple, une ribambelle de sonorités s'invitent au cortège ; menées par la clarinette, cloches et cymbales, voix et autres effets sonores se mêlent à cette vaste célébration de l'ancien temps et viennent questionner l'avenir, car comme il est dit : il faut aller de l'avant, parce qu'avant, c'était mieux.

Le Petit Mish-Mash est né de la rencontre entre l’accordéoniste tsigane Adrian Iordan, originaire de Bucarest, le joueur de cymbalum Mihai Trestian, concertiste formé au conservatoire de Chisinau (Moldavie) et la clarinettiste/flûtiste Marine Goldwaser, musicienne de la nouvelle scène klezmer. Réunis autour des musiques klezmer et tziganes, les trois musiciens font dialoguer leurs cultures musicales pour s’atteler à une lecture inédite de ces répertoires ancestraux, et développent une interprétation selon laquelle la recherche d’authenticité s’allie aux ressources de l’imaginaire. Les danses roumaines aux rythmes endiablés répondent aux anciennes mélodies klezmer transfigurées; De cette mise en miroir découle une invitation au voyage musical à travers des paysages sonores revisités.



Distribution :
Adrian Iordan : accordéon
Mihai Trestian : cymbalum
Marine Goldwaser : clarinette, flûte


>> Retour <<